CONTACT

9 exemples de titres accrocheurs qui convertissent

Rosalie Mireault

Rosalie Mireault

9 exemples de titres accrocheurs qui convertissent

Attirer l’attention est un défi permanent, pour tous les canaux de communication. Ça requiert beaucoup de créativité pour se démarquer des autres joueurs. Par contre, susciter l’intérêt, c’est une autre histoire – c’est là que réside le véritable enjeu. Une fois l’attention des lecteurs captée, comment les retenir pour qu’ils interagissent avec notre contenu?

Tu avais toute mon attention, maintenant tu as mon intérêt !

Surtout quand ces derniers parcourent rapidement les contenus (genre en diagonale). C’est là que le snacking content et les titres accrocheurs jouent un rôle important.

Pour se démarquer, il faut redoubler d’efforts et de créativité, dès les premiers mots. Susciter l’intérêt des lecteurs, c’est ce qui va déterminer si oui ou non ils vont lire votre contenu.

Voici donc 9 types de titres accrocheurs à utiliser dans vos communications :

 

1-Utiliser des chiffres

Les titres qui contiennent des chiffres inspirent confiance, car ils offrent des informations concrètes et rationnelles. Personnellement, je recommande d’utiliser un chiffre entre 3 et 10 inclusivement. Trop peu de chiffres risquent de ne pas susciter suffisamment d’intérêt, tandis que trop de chiffres pourraient décourager le lecteur.

Par exemple : «6 astuces incontournables pour exceller sur LinkedIn»

Astuces

 

1-Poser une question et y répondre

Cette tactique consiste à poser une question, puis à y répondre en survol. Cela suscite l’intérêt à poursuivre la lecture puisqu’on sait que la réponse complète se trouve plus loin dans le texte.

Par exemple : «Quoi cuisiner cette semaine ? Nous avons préparé votre menu de la semaine !»

 

3-Piquer la curiosité

La curiosité est un puissant moteur de l’engagement. C’est un trait ancré en nous dès notre naissance. Les titres qui stimulent la curiosité incitent les lecteurs à vouloir en savoir plus.

Par exemple : «Tu ne devineras jamais ce que mon chat a fait…»

  (SOURCE: GIPHY)

 

4-  Apporter une solution 

 Commencez le contenu de votre communication en présentant une solution directe à un problème, right to the point. Ça incitera les lecteurs qui se sentiront concernés à poursuivre leur lecture.

Par exemple : «Voici comment prévenir les irritations de bébé en 5 jours seulement !» Sous-titre* : «Le liniment à la rescousse des croûtes de lait !»

Versus : «Le liniment à la rescousse !»

5 jours seulement, le liniment à la rescousse Liniment à la rescousse

N’hésitez pas à intégrer des sous-titres pour complémenter vos titres accrocheurs !

 

5-Utiliser des promesses

Utilisez des promesses pour renforcer la confiance et réduire la dissonance cognitive, dès le départ. Bien souvent, le parcours client s’arrête juste avant de poser une action. Pourquoi cela ? Le doute. Essayez cette tactique pour rassurer vos lecteurs.

Par exemple : «Une peau 50% plus ferme en 30 jours, garantie !»

 

6-Souligner les bénéfices

Mettez en évidence les bénéfices dès le départ, car c’est là que réside la véritable valeur perçue par le client.

Par exemple : «Promotion de la Saint-Valentin : 20% de rabais sur tout!»

Si votre nombre de caractères affichés est limité, comme dans le titre d’une infolettre, je vous conseille cette variation : «20 % de rabais sur TOUT – Promotion de la Saint-Valentin!» Maximisez vos chances d’obtenir un taux d’ouverture plus élevé en mettant le rabais au début.

 

7-Inclure des révélations ou des intrigues :

Introduisez des révélations intrigantes pour piquer la curiosité des lecteurs. En proposant une information surprenante, vous attisez leur intérêt et les incitez à en savoir plus.

Par exemple : «Saviez-vous que…»

 

8-Créer un lien avec des associations :

Il existe plusieurs façons d’être original. En associant votre message à des références culturelles, des personnalités connues ou des événements populaires, vous pouvez créer un lien immédiat avec certaines catégories de consommateurs. Cette stratégie permet de rendre votre contenu plus original et attrayant pour des groupes spécifiques.

Ex : «Nos Sagittaires, voici votre palette de couleurs» ou «Le style de Miley Cyrus si elle s’habillait chez Dynamite»

 

9-Inclure une touche d’humour

L’humour fonctionne bien, mais attention, il y a des subtilités. Si vous avez le doigté pour l’utiliser, c’est une excellente façon de susciter l’intérêt de vos lecteurs. L’humour fonctionne particulièrement bien, car il reste dans les esprits. Alors, soyez original et créatif dans votre approche.

C'est pas drôle

(SOURCE: GIPHY)

 

Bonus :  Personnaliser vos contenus

Créez un lien direct en utilisant le prénom de votre lecteur ou en intégrant des expériences personnelles pour qu’il se sente concerné par votre contenu. Cette approche établit une connexion immédiate avec le lecteur.

Par exemple : «Mélodie, découvre les chaussures parfaites pour ton style!»

 

Mot de fin :

Lorsque vous écrivez des titres accrocheurs, je vous suggère d’éviter les mots à connotation négative, car ils risquent de créer une association négative avec votre contenu dès le départ. 

Exemples de mots à éviter : «Échec. Problème. Risque. Erreur. Crainte.»

Éviter la negativité

(SOURCE: GIPHY)

 

Sur ce, je vous encourage à lire notre article de blog intitulé Snacking Content, qui vient parfaitement compléter celui-ci.

Rosalie Mireault,

Coordonnatrice de projets

Rosalie Mireault

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *